sabre hussard Polonais XVI-XVIIème

sabre de hussard Ailé polonais

sabre hussard polonais

Méconnu dans notre Europe de l'ouest, les hussards ailés de Pologne-Lithuanie ne connurent aucune défaite sur le champ de bataille et étaient considérés comme la meilleure cavalerie du XVI et XVIIème siècle.

Leurs équipements bien spécifiques ( casque de type capeline avec des ailes en métal et ailes avec des plumes fixées dans leurs dos ) resteront dans la mémoire collective et entreront dans la légende.

Les hussards ailés étaient recrutés dès leur enfance parmi la noblesse. Équipés à leurs frais, ils excellaient dans le maniement de leurs armes et de leurs montures.

 

sabre de hussard ailés XVIIèm

la garde

La calotte et la queue de calotte sont en deux parties, elles sont en tôle de fer. La calotte est fixée à la fusée à l'aide d'un clou dont l’extrémité est matée.

La branche principale, l'oreillon et le quillon sont en fer forgé, la branche de garde principale est pliée à chaud.

La fusée est en bois recouverte de basane, deux œillets y sont fixés en son centre.

La soie est matée à un œillet sur la calotte.

la lame

La lame est courbée, elle présente deux gouttières de chaque coté, et la gouttière centrale est plus longue.

Le loup de Passau*  est gravé des deux cotés de la lame, ( le loup stylisé de cette façon indique une lame forgée au XVIIème siècle ).

Passau est une ville de Bavière reconnue pour ses forges et ses lames de qualité, des forgerons de Tolède viendront également travailler à Passau.     

Le fourreau est composé de deux attelles de bois recouvertes de cuir, il possède deux anneaux.

Les garnitures sont en tôle de fer. les bracelets d'anneaux de bélière sont brasés et rivetés à l'attelle métallique.

Le dard du fourreau est plat.

Écrire commentaire

Commentaires: 0