· 

LE SABRE DE CAVALERIE PRUSSIEN MODÈLE 1811

Après la défaite de 1807 contre l'armée napoléonienne , l'armée prussienne choisit de réorganiser  son armée. Elle importe d’Angleterre le sabre modèle 1796 pour équiper ses hussards. Il sera perçu dès 1807 par les hussards de Von Schill et de Blucher. Il deviendra officiellement en 1811 le Kavalleriesabel M1811 et plus tard non officiellement " Bluchersabel ". A l'époque,  l'armement de la cavalerie prussienne est surtout composé d'armes d'importation ou alors d'armes dites "de prise" à l'armée napoléonienne .

D’après les documents réunis et les exemplaires connus , nous pensons que les premiers exemplaires M1811 fabriqués par la Prusse ne datent qu'à partir de 1830. Le sabre sera retiré du service en 1857  et sera réutilisé dans l'armée de réserve en 1870 et dans les régiments de dépôt en 1914.

Créée par Jhon Gaspard le marchand, il s'agit d'une arme de taille inspirée des talwars indiens. Massive et toute en acier, les officiers français la jugeront très meurtrière. 

 

Millésime au dos de la lame , 1831 est la date la plus ancienne trouvée sur le M1811 de fabrication allemande.

Les marquages régimentaires dateraient d’après les années 1830 .

Il est possible d'avoir plusieurs marquages régimentaires sur un même sabre.

Sabre 1796 anglais de fouille avec  étiquette marquée " SABRE ANGLAIS ML1796 TROUVE DANS LES TRAVAUX  STOKEREAU (AUTRICHE)1952".

Les combats de Stokereau se déroulèrent le 8 juillet 1809 où le régiment héssois de chevaux légers de la garde du Général Marulaz (150 hommes ) se vit anéanti par le XIème corps autrichien.

Cette relique de guerre nous mène à deux hypothèses : 

-La première est la plus plausible: Le régiment héssois de chevaux légers était équipé du sabre anglais 1796 (hypothèse reconfirmée par les dessins de la collection BOERSCH ) .

- Ou alors ce sabre 1796 appartenait au corps d'armée autrichien.

 

A gauche, extrémité du fourreau M1811

A droite, anglais 1796

Notons que l’extrémité de la lame 1796 est légèrement plus effilée.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Liberatore (lundi, 16 juillet 2018 20:36)

    Merci pour la description.