· 

LE SOLDAT FRANÇAIS 1914-1918

En 1915 le ministère de la guerre décide de doter l'armée d'un nouveau casque , le casque adrian sera sélectionné , les prérequis devaient être :

  • un casque peu couteux
  • facile à produire
  • confortable 

Dans la pratique le casque adrian se révélera avoir plusieurs défauts, la couleur s’avérera trop claire et brillante (l'adoption des housses réglera le problème), la tôle d'acier sera trop faible pour protéger des impacts directs, sa conception en trois parties sera source de fragilité .

MASQUE A GAZ M2

 

Distribué à partir de 1916, le masque à gaz M2 permettait une protection de 4h30. Il protègeait de tous types de gaz. Trois tailles existent, petite, ordinaire, et grande.

Il sera fabriqué à 29 millions d'exemplaires et sera le plus utilisé durant la guerre