· 

LE SOLDAT ALLEMAND WW2

les coiffures

schirmmutze  cavalerie

SCHIRMMUTZE OFFICIER CAVALERIE

 

Coiffure par excellence de l'armée allemande, elle demeure le symbole de l'officier allemand de la seconde guerre mondiale.

L'arme est identifiée grâce à son passepoil de couleur, dans le cas présent l'artillerie. Elle se différencie de celle des sous officiers par la jugulaire.

L'officier devait se procurer la casquette à ses frais.

 

SCHIRMMUTZE SOUS OFFICIER INFANTERIE 

 

Sa forme "cassée" vient d'un effet de mode en pratique chez certains officiers et sous officiers.

FELDMUTZE M-43

Calqué sur la bermutze des troupes de montagne, il deviendra standard dans l'armée à partir de 1943. Il remplacera les bonnets en dotation depuis plus de dix ans. Il sera très apprécié notamment à cause de ses protèges oreilles.   

PAquetage

bretelle de suspension du ceinturon

BRETELLES DE SUSPENSION 

 

elles font parties du paquetage dès 1939, elles permettent la fixation de divers équipements comme le trapèze , le havresac , le rucksac ....

 

BEUTEL

 

Appelé aussi trousse spéciale , conçue pour recevoir le nécessaire de nettoyage, le chandail, la ration de fer et le cordeau de tente.

Le beutel s'attache sur le trapèze dorsal

rucksac artillerie

RUCKSACK ARTILLERIE

 

 

Initialement pour les unités d'artillerie il sera distribué aussi aux autre unités.

Les longues courroies permettent le port de la toile de tente.

 

 

feldflashe

FELDFLASHE 1931

 

Fabriqué en plusieurs parties, il ne cessera d'évoluer pendant tout le conflit pour aboutir à un modèle conçu avec des matériaux modernes et peu onéreux comme le bakélite et le bois compressé.

Il s'accroche au sac à pain grâce a son mousqueton  

kochgeschir 31

KOCHGESCHIR 31

 

En aluminium, les obligations de la guerre feront qu'il sera fabriqué aussi en fer.

Contient 170 cl.

Il sera porté sur le sac à pain, le havresac et enfin sur le trapèze dorsal.

 

ZELTBAHN 1931

 

la toile de tente fut le premier effet camouflé du soldat allemand. Ses concepteurs s’inspirèrent des effets bariolés de la première guerre mondiale. A partir de 1943 les motifs changèrent. La  toile de tente permet aussi au soldat allemand de la porter en poncho.

Il était possible de former une tente de campagne en assemblant quatre de ses dernières.

Existe aussi dans de la toile italienne .

outils individuels

klappspaten

KLAPPSPATEN

 

Étudié pour être simple à produire et peu cher, sa production sera arrêtée à cause de son coût élevé et de son temps de production trop long. Il s'accroche au ceinturon et possède une languette rivetée pour aider le port de la baïonnette .

 

Etui généralement en cuir noirci se trouve aussi comme le cas présent en Press-stoff (carton compressé).

 

Il sera copié et modifié par beaucoup d'autres nations 

 

porte carte allemand

LE PORTE CARTE

 

Adopté dés 1935, il équipa les sous officiers, officiers, agents de transmission et certains membres de l'artillerie.

Les officiers étaient autorisés à se doter de modèles civils ou d'autres modèles pris sur l'ennemi.

Il se porte sur le ceinturon grâce a deux passants. 

l'habillement

CEINTURON ET PLAQUE

 

Distribué en 1935 les plaques seront en aluminium grêlé ( pour limiter les reflets lumineux ) jusqu’en 1940 ou elles seront conçues en fer. Des modèles de ceinturon seront fabriqués en coton filé durant la guerre.

On peut trouver des modèles d'achat personnel non réglementaires acquis dans le commerce, comme par exemple des modèles doublés en feutre.

 

etui P38

ETUI DE P38 premier model 

 

Il sera dans l'armée allemande pendant toute la durée du conflit.

S'attache aux ceinturon à l'aide de deux passants

soldbuch allemand

SOLDBUCH

 

Distribué a partir de 1939 aux hommes mobilisés de tous grades, il permet de suivre le cursus et la carrière militaire du propriétaire.

le soldat allemand devait l'avoir en permanence sur lui .

Écrire commentaire

Commentaires: 0